coronavirus

ATTENTION! coronavirus

Un virus très contagieux

Dans le cadre de la stratégie globale définie par les autorités sanitaires au niveau national, relayée par le ministère de tutelle, la Chambre de métiers de Ziguinchor, sous l’impulsion de son président, Monsieur Fabacary SANE, appelle tous les artisans à la vigilance et à véhiculer les messages de vigilance, dans les lieux de travail, dans les familles, dans les quartiers et dans les déplacements.

Le SARS-CoV-2 est très contagieux : son taux de réplication est entre 2 et 3, c’est-à-dire qu’1 cas en présence de 100 personnes peut potentiellement contaminer 2 à 3 personnes. Soit la même contagiosité d’un rhume, mais une contagiosité bien moindre que la rougeole (8). Mais si le coronavirus est très contagieux, c’est surtout parce qu’il se diffuse dans une population non immunisée et non vaccinée. Contrairement à la grippe, il n’y a aucune barrière immunologique pour limiter sa diffusion (nos défenses immunitaires persistent d’une année sur l’autre). C’est ce qui explique que l’on observe une croissance exponentielle du nombre de cas.

C’est aussi un virus qui est très contagieux avant d’être symptomatique.

Comment éviter le coronavirus ?

Pour se protéger du virus, les autorités sanitaires françaises recommandent les gestes-barrière qui ont fait leurs preuves contre le virus de la grippe :

  • Se laver les mains fréquemment au savon,
  • Tousser et éternuer dans le creux de son coude
  • Se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Garder une distance de 1 m (réunions, file d’attente…)
  • Éviter de se toucher le visage (nez, bouche…)
  • Porter un masque lorsqu’on est malade 
  • Télétravail
  • Eviter tout déplacement sauf urgence (pour faire ses courses, se soigner)

Interrogé par Top Santé, Daniel Camus (Institut Pasteur) explique que «le coronavirus est une maladie respiratoire qui se transmet dans 80% des cas par les mains». Un message également martelé par Olivier Véran : «Lavez-vous les mains !».

Comment (bien) se laver les mains ?

Pour prévenir le risque d’infection, il faut se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse. Un conseil à suivre, aussi souvent que vous le souhaitez et en particulier après être allé aux toilettes, avant de manger ou de cuisiner, dans les transports en commun, en sortant du supermarché, après avoir touché un interrupteur… etc.  Une solution hydro-alcoolique peut aussi être utilisée.

  • Il faut se laver les mains à l’eau et au savon (de préférence liquide)
  • Pendant 30 secondes
  • En frottant les ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures et les poignets
  • Il faut se sécher les mains avec une serviette propre ou à l’air libre

N’oubliez pas de nettoyer régulièrement le clavier de votre ordinateur, l’écran de votre téléphone portable, véritables nids à microbes, et d’aérer quotidiennement (pendant au moins 20 minutes) votre intérieur et votre bureau.

Les gants sont-ils utiles pour se protéger ?

Selon le ministère de la Santé, la réponse est claire : Non. Le problème : lorsqu’on tousse, qu’on éternue, qu’on discute, des gouttelettes respiratoires se retrouvent sur les gants, qui servent alors de support au virus. Qui plus est, comme on porte des gants, on se sent protégé, et on fait moins attention à ses gestes. Le moyen idéal pour poser ses mains (gantées) partout et pour transmettre le virus. «Porter des gants est inutile», assure le ministère de la Santé, «sauf dans des situations très spécifiques : personnels soignants réalisant des prélèvements ou gestes à risque». Inutiles donc pour faire les courses. Rappelons les gestes barrières : se laver fréquemment les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après utilisation, et les mesures de distanciation sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *